Le groupe parlementaire  »Rassemblement » désormais rattaché à GPS

Le groupe parlementaire  » Rassemblement » a tenu une réunion ce mardi 13 octobre.

Au cours de cette rencontre,elle a réagi à la sortie récente de Mamadou Soro Kanigui,avant de prendre d’importantes décisions.

Nous vous proposons les conclusions de cette réunion dont copie du procès verbal a été adressée à la Rédaction de Générations Nouvelles.

GROUPE PARLEMENTAIRE

« RASSEMBLEMENT »

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DU MARDI

13 OCTOBRE 2020

Le mardi 13 octobre 2020, les députés membres du groupe parlementaire «Rassemblement» se sont réunis, sur convocation de son président.

L’ordre du jour comportait un seul point : Analyse de la sortie, sur les réseaux sociaux, de l’honorable SORO Kanigui Mamadou, relativement à la restructuration du groupe parlementaire «Rassemblement», d’une part et à sa collaboration avec le président Guillaume Kigbafori SORO, Président du mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS), président d’honneur du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci), d’autre part.

Le président, après avoir rappelé les circonstances et les moyens de la déclaration de l’honorable SORO Kanigui Mamadou, a relevé les deux faits marquants suivants:

  • Il s’apprêterait à cesser toute collaboration avec le président Guillaume Kigbafori Soro dans son combat politique ;
  • Comme corollaire de cette cessation imminente de collaboration, il lui a présenté sa démission du groupe parlementaire «Rassemblement».

Il convient de noter que le président du Raci s’est offusqué de la désignation du président du groupe parlementaire sur proposition du président de GPS, au motif que le groupe étant politiquement adossé au Raci, il lui revenait de droit d’en assurer la présidence. C’est fort de cette frustration qu’il se serait mis en retrait des activités parlementaires du groupe depuis sa formation. Cette attitude a eu des conséquences regrettables, en ce qu’elle serait l’une des raisons objectives du départ de l’ancienne présidente. En conséquence, il était donc nécessaire de prendre les dispositions idoines afin d’éviter de fragiliser le groupe parlementaire «Rassemblement», librement formé par des députés élus sous différentes bannières, dont le seul point de convergence est d’accompagner le président Guillaume Kigbafori SORO dans son combat politique pour l’instauration, dans notre pays, d’une démocratie intégrale.

Après cette brève présentation, le président a ouvert le débat. Chacun des députés présents a pris la parole pour donner sa lecture de la crise de confiance créée au RACI par cette sortie du député Soro Kanigui Mamadou, assortie de propositions de solutions afin de préserver la  cohésion au sein du groupe parlementaire.

Décisions :

Après délibération, les députés présents et excusés ont décidé à l’unanimité :

  •     Le groupe parlementaire «Rassemblement» n’est plus rattaché au parti  politique Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci).
  •     Le groupe parlementaire «Rassemblement» est désormais rattaché  politiquement au mouvement politique  « Générations et Peuples Solidaires » (GPS).

Ont signé pour le groupe parlementaire

Le Président                                                       Le secrétaire Général

CAMARA Loukimane                                               Kambiré TOH

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password