FIF: ce qui peut se passer après le rejet de la candidature de Drogba

La décision est tombée. Didier Drogba, l’ex-capitaine des éléphants n’est pas admis à concourir pour la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). 

C’est la décision qui ressort des travaux de la commission électorale de la FIF en absence de son président René Diby qui a claqué la porte il y’a environ 72 heures.

Sory Diabaté et Idriss Yacine Diallo sont pour l’instant les seuls admis à poursuivre l’aventure pour le contrôle de la maison de verre de Treichville.

La candidature de Drogba rejetée, qu’est-ce qui va se passer ?

C’est avec une grande colère et désillusion que les partisans de l’ex-buteur de Chelsea ont accueilli la nouvelle du rejet de la candidature de leur champion.

Sur leurs différentes pages Facebook, l’on peut lire des réactions d’indignation et d’amertume. Si certains annoncent le boycott du football ivoirien jusqu’à ce que leur idole soit admis à concourir, beaucoup comptent sur une intervention de la FIFA pour ramener Drogba dans le jeu.

C’est le deuxième axe qui sera certainement privilégié par le camp Drogba.

L’ex-capitaine des Eléphants va certainement saisir l’instance suprême du football mondial. Si celle-ci juge que la requête de l’ex capitaine est fondée, elle pourra exiger qu’il soit réhabilité.

Aussi en cas de constat de violation grave des textes, la FIFA pourrait suspendre la FIF et mettre un comité de normalisation en place jusqu’à ce qu’il y ait des élections respectant les normes.

Mais avant tout ça, l’équipe de Drogba a la possibilité de saisir la commission de recours. Cela semble un peu improbable car, pour certains partisans de la star, la saisine de la commission de recours sonnerait comme une reconnaissance de la décision prise par la commission électorale de la FIF.

Lamine Coulibaly

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password