Élection à la FIF / Yssouf Diabaté, président du sporting : « J’ai reçu tous les candidats … »

La pré-campagne pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) occupe l’actualité sportive. Le sujet a été abordé par le président du sporting club de Gagnoa, Yssouf Diabaté. Dans cet entretien, il parle des sollicitations qu’il a reçues de la part de candidats à la succession de Sidi Diallo.  

Qui est votre candidat à la présidence de la FIF ?

Les présidents des différents clubs de Gagnoa avec à leur tête le doyen Koudou de Guery FC vont se réunir incessamment. C’est ensemble que nous allons décider de celui que nous allons soutenir pendant cette élection.

Quand cette réunion est-elle prévue ?

Nous attendons que notre doyen Koudou nous convoque. Il le fera incessamment. Mais je pense que chacun des présidents que nous sommes avons une idée de notre candidat.

Et vous personnellement, votre candidat c’est lequel des trois prétendants ?

Je l’ai déjà dit. Nous allons nous réunir pour prendre une décision.

Avez-vous reçu le candidat Didier Drogba ?

J’ai reçu tous les candidats. Bientôt nous allons annoncer le nom du candidat du sporting club. Je peux vous assurer que c’est le choix du sporting qui sera élu président de la FIF.

Quelle est la situation salariale des joueurs du sporting ?

Je suis fier de le dire, c’est le sporting seul qui a payé 100% des salaires aux joueurs. Alors que nous sommes en pleine crise sanitaire du covid-19. La Fédération nous avait demandé de payer 50 % des salaires. Mais chez nous, nous avons payé l’intégralité des salaires. Car nous avons reçu la totalité des droits-télé. Nous avons les moyens de solder les salaires des athlètes.

Quelles sont vos relations avec Fadel Kéita, le président délégué du sporting ?

Fadel est mon grand frère. Il n’y a jamais eu de souci entre lui et moi.

Le sporting vient de perdre l’un de ses illustres dirigeants en la personne de Sokou Gballou. Quelle image gardez-vous de l’homme ?

C’est quelqu’un qui m’a aidé, qui m’a adopté. Il fait partie de ceux qui m’ont incité à prendre la tête de l’équipe du sporting. Aujourd’hui, il est décédé. C’est une perte pour le sport à Gagnoa. Le moment venu, nous lui rendrons un hommage. Solo Gballou était un père pour moi, il ne manquait pas de me donner des conseils.

Êtes-vous pour l’arrêt du championnat ou pour sa reprise ?

Je souhaite qu’on termine les six matchs qui restent : Le sporting avait mal commencé le championnat. Mais après le limogeage de Traoré Siaka, nous avons recruté un nouveau coach. Avec lui, la mayonnaise a commencé à prendre… Les résultats étaient en train de suivre. Malheureusement, il y a eu l’arrêt du championnat.

Propos recueillis par Alain Kpapo à Gagnoa

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password